Rechercher

Le qi gong sur ordonnance CHRONIQUE auteur Pascale Santi. A Strasbourg, des ateliers sont proposés

Mis à jour : 9 avr. 2019

Publié le 20 décembre 2018 à 06h00 - Mis à jour le 20 décembre 2018 à 06h00




Dix mille pas et plus. Ce matin de novembre, la séance démarre doucement. La dizaine de personnes, à majorité féminine, est concentrée. D’une voix douce, Svetlana Nedelkina, enseignante, accompagne les mouvements de qi gong, en prenant les images d’un lion, d’une tortue, d’un ours.

L’idée est d’harmoniser mouvements et respiration, ce qui nécessite une grande concentration. Une musique douce accompagne les mouvements, corrigés si nécessaire de façon bienveillante. C’est l’un des ateliers proposés chaque semaine dans le cadre du « sport santé sur ordonnance » lancé en 2012 par la ville de Strasbourg, pour des personnes qui souffrent de maladies chroniques ou, depuis peu, des personnes âgées désireuses de bouger.



Le qi gong, qui signifie littéralement en chinois « travail et maîtrise de l’énergie », consiste en un enchaînement de mouvements et de postures, « en général proposé aux personnes qui ont besoin d’une activité douce », explique Svetlana Nedelkina, chercheuse en biologie, devenue enseignante de qi gong grâce à sa passion pour cette discipline. Elle a aussi suivi une formation spécifique de sport santé. « Les pratiquants nous signalent une diminution des douleurs, une baisse de la tension artérielle chez l’hypertendu, une amélioration de problèmes du dos ou des genoux, de la souplesse, du sommeil, des effets antistress, une capacité retrouvée pour faire les gestes du quotidien et un bien-être général », souligne l’enseignante. Des effets qui commencent à être démontrés par la littérature scientifique.


Lire la suite dans le journal du Monde

0 vue

Mindfullqigong

0687254729